APIEx

Accueil / Vous accompagner / Investir au Bénin / Les principaux secteurs porteurs pour les investissements

Les Principaux Secteurs porteurs pour les investissements

De par sa position géographique stratégique, ses ressources dans différents secteurs et les facilités et programmes d’investissement mis en place par le nouveau gouvernement, le Bénin offre d’énormes opportunités d’investissements dans divers secteurs dits porteurs de croissance qui méritent d’être exploitées par tout investisseur étranger désireux d’y investir. Il s’agit des secteurs qui offrent de réelles opportunités d’affaires et d’investissement dans le pays. Il s’agit des secteurs ci-après :

Le Secteur Tertiaire : Commerce-Service – Transport et Logistique

Le Bénin, de par sa position géographique stratégique dans l’espace UEMOA et CEDEAO, son port et son aéroport constitue une plateforme naturelle de commerce, de transport et de services logistiques reliant plusieurs pays d’Afrique et du monde.

Le pôle Commerce Transport et Logistique au Bénin comporte cinq (05) composantes : commerce régional et négoce internationale, transport de marchandises, transport de personnes, services logistiques,

Commerce et Services

  • Commerce

Avec une contribution de 35,7% au Produit intérieur Brut national, le commerce ou le secteur tertiaire est le 2ème secteur contribuant à l’accroissement du PIB après l’agriculture.

Le secteur du commerce repose, en particulier, sur l’exportation de certains produits agricoles phares, le commerce de la réexportation avec le Nigeria, les activités de transit vers les pays de l’hinterland et la restauration.

Le commerce principalement le commerce des services offres de nombreuses opportunités d’investissement.

  • Services

Le Bénin constitue une plateforme potentielle de services logistiques pour les pays voisins et au-delà, qui favorise l’implantation d’entreprises d’emballage de reconditionnement, d’entreposage et d’intermédiation dans les zones portuaires.

Le pays développe des infrastructures portuaires pour les rendre modernes et compétitives.

  • Ports en eau profonde en perpétuelle modernisation grâce à des investissements lourds en provenance de grands groupes portuaires et grâce à des accords internationaux de mise en conformité avec les normes internationales.
  • Equipements de manutention moderne (grues électroniques multi-opérations de déchargement et chargement de containers et marchandises en vrac).
  • Quais spécialisés (produits pétroliers et miniers, containers)
  • Ports secs

Le Transport

  • Transport terrestre : Le transport en commun constitue un créneau porteur et une solution alternative au problème de pollution urbaine. Avec la mise en place par le gouvernement du projet des Taxi nouvelles génération, le développement des compagnies de transport Taxi et de transport par bus est opportunité à saisir par les investisseurs.
  • Le réseau ferroviaire également constitue une opportunité. Ce secteur géré par l’Organisation Commune Bénin Niger (OCBN) aujourd’hui ‘BeninRail’, se limite aujourd’hui à une seule ligne (Cotonou-Parakou) qui assure en partie le trafic des marchandises en transit vers les pays de l’hinterland.
  • Transport maritime : le Bénin dispose d’un seul port maritime à savoir le Port Autonome de Cotonou qui assure les importations, les exportations nationales et le transit de marchandises en provenance ou à destination des pays de l’Hinterland et du Nigéria. L’importance du trafic des pays dont les marchandises transitent par le Bénin (Niger, Nigeria, Burkina Faso, Mali, Togo) fait de ce port un carrefour commercial important pour l’Afrique de l’Ouest. La construction d’un second port en eaux profondes actuellement à l’étape de projet, est une opportunité à saisir par les investisseurs étrangers et contribuera davantage au développement du transport maritime du Bénin.
  • Transport aérien : le Bénin possède un seul aéroport : l’Aéroport International de Cotonou, devenu très petit avec le développement du trafic aérien au cours de ces dernières années. Il est desservi par plusieurs compagnies aériennes nationales et étrangères. Aussi le Projet de Construction d’un nouvel aéroport (40 km de Cotonou) actuellement en cours de mise en œuvre est également une opportunité pour les investisseurs désireux d’y investir.

Perspectives du gouvernement pour le développement des secteurs du transport commerce et logistique (PAG)

Le Bénin, grâce à sa position géographique, constitue un couloir naturel qui relie certains pays de l’Afrique de l’Ouest. Pour exploiter cet atout stratégique, le Gouvernement fera des infrastructures de transport un levier important pour soutenir la croissance économique et faciliter le développement des exportations. Un accent particulier sera mis sur l’amélioration des infrastructures de transport, de logistique et de commerce, à travers notamment :

  • La modernisation et l’extension du Port autonome de Cotonou
  • Le réaménagement de l’axe routier autour du Port autonome de Cotonou
  • La construction d’un nouvel aéroport international à Glo-Djigbé
  • La réhabilitation, la modernisation et l’extension du réseau routier national sur environ 1 362 km

Logistiques

Le Bénin constitue une plateforme potentielle de services logistiques pour les pays voisins et au-delà, qui favorise l’implantation d’entreprises d’emballage de reconditionnement, d’entreposage et d’intermédiation dans les zones portuaires. La construction de quais fruitiers, de comptoirs- d’achat groupés ou d’entrepôts frigorifiques constituent des opportunités à saisir dans ce secteur.